Cannes, 1er jour

Jeudi 22 février 2018, départ du TGV à 8h38 de la gare Cornavin à Genève.
Destination : Cannes et son Festival International du Jeu (FIJ pour les intimes) !!

IMG_3391
Participants : Daniel, Stefano, Rohan et Stéphane

Cette année, Stefano fête son baptême du FIJ, Stéphane sa 3ème participation (déjà!), Rohan sa 7ème et Daniel sa 8ème. Ce déplacement est devenu une « tradition » depuis 2009 et le plaisir d’y retourner est toujours présent.

IMG_3392
Star Wars Destiny

Partie 1 : Star Wars Destiny

Résultat de recherche d'images pour "star wars destiny"

En ouverture des festivités, une première partie de Star Wars Destiny à 4 joueurs (pur jeu d’affrontement, deck-dice-building) nous a mis en « jambes » pour la suite de ce long weekend. Partie découverte pour 3 joueurs sur 4 et, une fois n’est pas coutume, l’Empire a presque triomphé de l’Alliance rebelle… presque ? Oui. Presque. Notre partie n’a pas été terminée car, grâce à la SNCF qui avait du retard, nous avons dû descendre précipitamment à Lyon (au lieu d’Aix-en-Provence) et la victoire de l’Empire (Stefano et Stéphane) était certes acquise, mais pas finalisée.

Parties 2 à 4 : Paper Tales

Embarqué dans un nouveau train bondé, sans réservations et donc sans places assises, nous voilà parti pour 4h30 de train debout dans le wagon restaurant jusqu’à Cannes…

IMG_3393
Au début, on avait encore le sourire, merci SNCF

Cela ne nous a pas empêché de jouer sur une petite table arrondie à Paper Tales, jeu de gestion d’un royaume en simultané, dans lequel les troupes engagées vieillissent (et meurent) avec le temps qui passe. 3 parties de jouées et 2 victoires pour Daniel et une pour Stefano.

IMG_3394.JPG
Paper Tales, c’est bon

Arrivée à Cannes

Nous voilà enfin arrivés avec presque 2 heures de retard et tout de suite direction l’hôtel pour poser les bagages. Ensuite, course effrénée pour aller chercher les badges pros et entrée dans le festival en pré-ouverture du jeudi réservée pour justement les pros.

IMG_3462
THE palais of festival
InkedIMG_3469_LI
Badge pro, indispensable pour profiter du FIJ

Partie 5 : Bunny Teube

Résultat de recherche d'images pour "bunny kingdom"

A peine arrivé, les allées semblent désertes… il y a plein de tables de libre et malheureusement que 2 heures pour en profiter. Premier stand que l’on aperçoit, Iello. On scrute vite fait les tables et un jeu attire notre regard : Bunny Kingdom.

C’est un jeu de placement de lapins qui doit nous permettre de marquer des points en fonction des emplacements choisis : champs de carottes, fiefs de différentes tailles, zone à poissons, forêts, etc… On place nos lapins en fonction de cartes tirées par draft, on en choisit 2 et on les place en fonction des cases (il y a un quadrillage de type bataille navale). Si plusieurs lapins se touchent avec des ressources différentes, on multiplie ces ressources avec le niveau de nos fiefs présents dans cette zone…

IMG_3401
Fuyez, pauvres fous

Comment dire. C’est très joli. C’est coloré. Mais on se demande pourquoi on pose des lapins. Le thème « lapin » est complètement plaqué et au fait c’est juste une mécanique pour marquer des points. A aucun moment on a l’impression de faire prospérer un royaume ou de comprendre ce qu’on fait. Disons-le clairement, notre premier jeu du FIJ est un raté monumental. Oui, on était fatigué du voyage. Mais non, ce jeu n’est pas pour nous. Et encore, à la fin de la partie, il y a tellement de pièces posées sur ce plateau (ridiculement petit d’ailleurs) que le moindre éternuement ferait tout bouger. Et le décompte des points… euh… c’est compliqué. On a l’impression d’avoir passé plus de temps à compter les points que d’avoir joué. Vite, passons à autre chose.

Bilan : victoire de Daniel – pas d’achat de ce jeu (sans blague)

Partie 6 : Imaginarium

Résultat de recherche d'images pour "imaginarium cathala"

Direction le stand Bombyx. Un éléphant au milieu d’une table. C’est Imaginarium. Là, par contre, on a tout de suite l’impression d’être dans autre chose, c’est déjà le dernier Cathala et la première impression c’est : WAOUW ! Les illustrations sont belles, l’édition est juste magnifique et tout le matériel semble bien réfléchi (pourvu que ce ne soit pas un autre Bunny…).

Présenté en avant-première à Cannes, on est dans l’usine à rêves et notre job va être de réparer les machines à rêves qui sont défectueuses. Mais on pourra aussi les démanteler (crafting) pour récupérer des précieuses ressources afin de réparer des machines plus complexes. L’important sera aussi de produire du Charbonium (la monnaie du jeu) afin de pouvoir réaliser… nos rêves. Le choix des actions est très original : on dispose d’un cadran style horloge et avec les 2 aiguilles fixes, on choisit 2 actions l’une à côté de l’autre. Et au prochain tour, il faudra forcément déplacer les aiguilles d’au moins un cran.

IMG_3402.JPG
Après Bunny Teube, Imaginarium nous a séduit

Malheureusement, nous n’avons pu effectuer que 2 tours de jeux car le festival fermait ses portes à 19h00… mais l’impression générale était vraiment très bonne.

Bilan : pas de vainqueur – Stéphane l’a acheté (que 14 boîtes de vendues par jour !!)

La cérémonie des As d’Or

IMG_3403.JPG
Quelques bulles avant la cérémonie

Ici, pas de montée des marches devant les caméras et une foule en délire. Juste des membres de la CGB (Confrérie des Gros Barbus) disposant de badges pros et direction la salle Louis-Lumière (rien que ça). Oui, cette salle, c’est LA salle du festival de Cannes (l’autre festival). Celle où Isabelle Adjani, Brad Pitt et Steven Spielberg se sont promenés plusieurs fois.

img_3405.jpg
Là, ça rigole plus

Une salle comble de 2300 personnes… 2300 personnes pour assister à la remise des As d’Or… Impressionnant n’est-ce pas ?

IMG_3404.JPG
Oui, j’y étais

Le palmarès se trouve ici.

Après cela, nous sommes partis manger dans notre restaurant habituel du premier soir, la Pizza Cresci. Pas de Off ce soir, trop fatigué. Et demain c’est 10 heures qui nous attendent, dès 9h00.

IMG_3412.JPG
Pas de tapis rouge pour les As d’Or

Et vous ? Vous auriez voulu être là pour ce premier jour ?
Et ceux qui étaient là, vous avez des commentaires ?

A bientôt pour le compte-rendu du 2ème jour.

7 réflexions sur “Cannes, 1er jour

  1. OH OH Ohhhhhhhhh, C’est comme si on y était.
    Ton résumé de notre 1ère journée est conforme a ce qui a été vécu.
    IMAGINARIUM a effectivement été une belle découverte. Le décor est somptueux et le plaisir d’y jouer est immédiat. Les figurines personnage, d’énorme tête au allure loufoque, nous promène dans cette usine a rêve improbable, dans laquelle j’aurais aimé m’y perdre plus longtemps ( on compte sur toi Stephane pour nous y emmener a nouveau!!!!)
    Il faut dire que j’apprécie particulièrement les thèmes originaux de ce type.

    J'aime

  2. Ouaaais ! Vivement aussi un Terraforming mars et aussi un Anachrony, et bien sur un Rising Sun 🤯 (expliqué dans les règles de l’art cette fois) Et aussi vivement la dernière partie de la saison 3 des Bob Games et vivement Cannes FIJ 2019 et vive nous parce qu’on est quand même super cool.
    Ah oui et puis vive la SNCF… Ok je sors.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s