S04E01 Lords of Hellas

Enfin ! La saison 4 a recommencé ce vendredi et on peut dire que ce premier épisode n’a pas manqué de surprises. Oh que non.

Au programme, Lords of Hellas, ou comment revivre l’Âge sombre de la Grèce Antique avec des entités extraterrestres qui ont surboosté / mécanisé les Dieux, Héros, Monstres et Hoplites. Ne vous posez pas de questions sur ce drôle de mélange, le résultat est très bon, tant au niveau du matériel qu’au niveau du jeu.

IMG_4340
La monstrueuse Chimère

Explication rapide du jeu

Le plateau représente la Grèce antique. On y trouve 5 territoires composés de 4 ou 5 régions avec leur force militaire, des Cités, des emplacements pour construire des temples et les fondations des 3 monuments dédiés aux dieux Zeux, Hermès et Athéna.

Chaque joueur joue le rôle d’un Héros et dirige jusqu’à 15 hoplites (les soldats de l’époque) et 4 prêtres. Il y a 3 conditions de victoires immédiates : contrôler 2 territoires entiers, contrôler 5 régions avec un temple ou avoir tué 3 monstres. Et une condition « à rebours » : dès qu’un monument d’un Dieu est terminé (il y a en tout 4 niveaux à construire par Dieu), celui qui contrôle la région de ce monument au bout de 3 tours est proclamé vainqueur, à moins qu’une condition de victoire immédiate ne soit déclenchée avant.

A son tour, le joueur actif peut effectuer toutes les actions standards : déplacer un ou plusieurs hoplites en fonction de sa valeur de commandement (1 en commandement = 1 hoplite qui se déplace d’une région), déplacer son héros en fonction de sa valeur de vitesse (1 en vitesse = 1 région traversée), adorer un dieu en envoyant un prêtre prié à un monument et obtenir ainsi un « cadeau » et enfin utiliser ses artefacts (si on en a).

IMG_4338
Fiche de héros pour Hélène

Ensuite, chaque joueur peut jouer une seule action spéciale entre : construire un temple, déplacer une armée d’une région, se préparer à la guerre, chasser un monstre, recruter de nouveaux hoplites, usurper une région (véritable coup de pute réservé au Héros ayant la Gloire d’un territoire) et enfin construire un niveau d’un monument.

Comme chaque action spéciale n’est jouable qu’une seule fois (on place un jeton sur les actions déjà jouées), la construction d’un monument de n’importe quel joueur réinitialise les actions spéciales. Donc à utiliser avec précaution car cela avantage les autres joueurs.

Début du jeu

Première mission, choisir son héros : je commence et je choisis Hélène comme Héroïne (avec l’armée rouge). Sam prend Achille (en bleu), Stéphane s’empare d’Héraclès (en vert) et enfin Stefano jouera Persée (en jaune). Chaque héros a un pouvoir bien particulier et un bonus de départ distinct des autres.

Le premier tour est forcément un tour de chauffe. Personne ne connaît le jeu et on passe un peu de temps à se renifler et à se déplacer pour obtenir des emplacements pour construire un temple.

IMG_4339.JPG
Le plateau après quelques tours de jeu

Rapidement, Achille se lance dans une chasse contre la Chimère et… elle la terrasse en un seul coup grâce à une sacrée réussite. Je précise que tuer un monstre n’est pas facile et y arriver en un seul coup, c’est juste « monstrueux ».

IMG_4343 (modifié)
Achille et son trophée

Hélène prend possession de certaines régions situées au nord et tente une quête (mission qui emploie un héros et qui apporte une récompense si elle est réussie, et aussi de la Gloire pour « usurper ») avec réussite. Elle recrute rapidement beaucoup de hoplites et la présence militaire au nord de la Grèce se fait sentir.

IMG_4337
Le Cerbère (sacré monstre) et Hélène qui espère passer inaperçue

Héraclès réussit également une belle quête en Crête mais a de la peine à s’approprier des Cités pour asseoir son contrôle de régions au sud. Mais il ne désespère pas et continue malgré tout à avancer. Il s’empare d’une région centrale au profit d’Achille.

IMG_4352
Une Hydre et un Minotaure dans la même région… on va les laisser tranquilles un moment

Persée, lui, n’arrive pas à trouver sa stratégie et tente de prendre contrôle de Cités et temples laissés vides, avec plus ou moins de succès. Sa présence à l’est de la Grèce lui permet d’être très mobile et il le sait.

img_4346-modific3a9.jpg
Le plateau en milieu de partie

Le monument d’Hermès est celui qui se bâtit le plus vite. Hélène sent le coup arriver et prend le contrôle de la région. Persée continue sa prise de contrôle de plusieurs régions mais sa position n’inquiète personne. Achille tente une nouvelle quête tout au sud et prépare ses forces pour remonter au nord (le monument bientôt achevé fait des envies). Héraclès oublie de protéger ses régions et la Crête lui échappe.

IMG_4350
Les hoplites de Persée ont capturé la région du monument d’Athéna (niveau 2), ainsi qu’un temple

Soudain, tout s’accélère. Le monument d’Hermès est terminé. Tous les regards se braquent sur Hélène qui prend méchamment possession de manière militaire de tout le territoire nord. La déloger sera difficile. Héraclès le sait. Il se prépare à la guerre.

img_4353.jpg
Le monument à la gloire d’Hermès est terminé

 Et, de manière inattendue, Persée nous annonce la fin de la partie… QUOI !!??

J’ai cinq temples. Hélène vient de libérer cette région pour protéger son monument et moi je pose un hoplite ici car mon héros attendait une opportunité. Ça me fait 5 temples.

Tout le monde attendait Hélène mais Persée, lui, n’avait pas oublié les conditions de victoire, pourtant longuement répétées au début.

Victoire de Stefano au bout de 3 heures de jeu (hors règles) et un grand bravo à lui !

IMG_4358.JPG
Vue plongeante sur le plateau en toute fin de partie

Et à bientôt !

2 réflexions sur “S04E01 Lords of Hellas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s