FIJ 2022 : Cannes, 1er jour

Mercredi 23 février 2022, 7h14. Départ du train de Genève avec à son bord Tchi et Bob. Destination, le Festival International des Jeux de Cannes, de retour après son annulation en 2021 !

Cette année, on part le mercredi pour profiter pleinement de la journée pro du jeudi. Stefano et Stéphane nous rejoignent dans l’après-midi directement à Cannes et Minh ne peut nous rejoindre que le jeudi soir. Et on a pas perdu notre temps dans le train, car on commence direct avec un jeu expert qui fait parler de lui en ce moment…


Jeu 1 : Imperium Antique

Source : origames.fr

Un jeu de civilisations expert avec des cartes joué en moins de 2 heures, le tout en mode deckbuilding, c’est l’audacieux pari de Imperium, sorti en 2 boites différentes nommées Antique et Légendes, édité chez Origames. Chaque joueur va mener un des plus grand peuple de l’Histoire pour devenir l’empire le plus dominant possible.

Beaucoup de cartes, beaucoup de textes

Chaque peuple possède un premier deck préconstruit avec un degré de difficulté et de progression qui lui est propre. Par exemple, des cartes propres à un peuple sont ajoutées au deck au fur et à mesure de la montée en puissance, en plus des cartes que l’on aura acquis pendant son tour.

Imperium Antique, pas forcément adapté au train…

Bilan : oulala, que c’est laborieux l’entrée en matière de ce jeu… les règles ne sont pas simples à assimiler, les premiers tours se font dans l’inconnue et la durée de partie est bien plus conséquente que celle annoncée (en même temps, normal pour une première partie). Ce n’est clairement pas le genre de jeu à sortir dans un train 😉 On sent que le jeu a du potentiel et il va mériter encore plusieurs parties pour voir ce qu’il a dans le ventre. Victoire de Tchi, bravo à lui car on a commencé la partie à Genève dans le train et on l’a fini à Lyon dans un café à côté de la gare 😀

Fin de la partie dans un café à Lyon

Jeu 2 : Dice Throne

Source : Roxley Games

Alors là, on est déjà clairement plus dans un jeu pour jouer dans le train ! Dice Throne, c’est une saison 1 avec 8 personnages prêts à en découdre pour terrasser l’adversaire, édité par Roxley Games et francisé par Lucky Duck Games. Chaque personnage a sa manière de jouer et on est donc clairement dans un jeu asymétrique.

Un jeu millimétré pour les TGV

Vous incarnez donc un personnage, ici le Paladin et le Moine, et vous disposez de vos différents talents et pouvoirs inscrits sur un magnifique plateau individuel, ainsi qu’un deck de cartes personnel. Le jeu se joue au tour par tour, avec un joueur qui commence à lancer ses 5 dés pour former, sur 3 lancers maximum, la meilleure combinaison possible. Et oui, ça ressemble furieusement au Yams ou Yathzee pour les dés, mais c’est bien la seule ressemblance. Le pouvoir déclenché peut être agrémenté de bonus supplémentaires, selon le personnage joué et la préparation faite aux tours précédents, ou de malus si votre adversaire vous a « pourri » avec un pouvoir bien à lui. Le job ? Terrasser son adversaire par tous les moyens en l’amenant à 0 points de vie. Une partie dure environ 45 minutes (mais ça peut aller bien plus vite ou frôler l’heure de jeu en fonction du déroulement du jeu).

Graphiquement, c’est beau et le matériel est de qualité

Bilan : séduit ! Les règles sont simples, le jeu est splendide et taper sur les autres est (malheureusement) une notion facile à appréhender pour les pauvres humains que nous sommes. Le hasard des dés est clairement réduit par le pouvoir des cartes que l’on peut jouer, par exemple pour retirer un dé ou carrément le choisir librement, et il faut bien anticiper ses coups avec des bonus. C’est un jeu d’affrontement qui renouvelle le genre et son succès commercial actuel n’est donc pas le fruit du hasard. Bravo. Petit bémol toutefois sur l’équilibrage. 4 parties jouées en tout dans le train et 4 victoires du Paladin face au Moine, malgré le tournus des personnages entre Tchi et Bob et une approche stratégique différente à chaque partie… si cela est avéré, c’est clairement dommage. Après, si vous achetez les 4 boîtes de la saison 1 (2 personnages par boîte), le renouvellement est assuré.


Jeu 3 : Clash of Deck

Source : Clash of Deck

On est à Toulon, l’arrivée est proche. On a vite le temps de tester Clash of Decks, le courageux pari d’un auteur, Léandre Proust, qui croit dur comme fer que son jeu est excellent. En préambule, ce jeu était disponible en print and play pendant ce satané covid et un Kickstarter a eu lieu au printemps 2021 pour un starter deck à 2€ (!), livraison comprise. Plus de 20’000 personnes l’ont pris et un deuxième Kickstarter (plus complet et à 30€ pour 6 extensions) a eu lieu en novembre 2021 avec 3700 backers quand même, un vrai succès donc. Et le jeu ? Simple. Il se joue à 2 joueurs avec 9 cartes en mains, c’est tout. Chaque joueur pose des cartes entre 2 ponts et on effectue des combats ensuite. Chaque carte représente une créature (avec force et défense et un pouvoir spécial) ou un objet (avec une capacité spéciale) et son coût de pose est payé en mana. Le mana est déterminé par le nombre de cartes que l’on a en mains. Les points de vie du joueur sont déterminés par les cartes en mains également, mais le décompte se fait avec une carte Fort qui, s’il atteint le côté droit du paquet de cartes, provoque la défaite du joueur… vous n’avez rien compris ? Allez sur cet excellent site d’explication de règles, c’est très bien fait.

Bilan : sympa mais avec une vraie courbe d’apprentissage. On a à peine joué une partie et il en faudra plus qu’une pour bien comprendre toutes les subtilités de ce petit jeu très malin. Au début, on joue un peu n’importe comment et on apprend de nos erreurs. Joli pari réussi, le jeu semble être une réussite pour un format pareil (je le rappelle, on a que 9 cartes en mains). Victoire de Tchi.


Cannes, 15h38. On est enfin arrivé ! Il fait beau et un magnifique soleil nous attend sur place.

Première terrasse de l’année
La fameuse montée des marches
Stéphane et Stefano nous ont enfin rejoint !
La Salsamenteria di Parma, assurément un de nos restaurants préférés à Cannes (miam)
La nuit tranquille, le port est endormi

Jeu 4 : Love Letter – Le Palais de Jabba

Source : Z-Man Games

Vous pensiez qu’on allait finir comme ça ? Pas du tout, un petit jeu avant d’aller se coucher, ça n’a jamais fait de mal à personne. Love Letter : Le Palais de Jabba est un jeu édité chez Z-Man Games et qui se situe, vous l’aurez deviné, dans l’univers Love Letter. Le principe est toujours le même, vous possédez une carte, vous piochez une carte et vous en jouez une des 2. C’est tout. Sauf que là, on ne cherche pas à conquérir le cœur de la belle princesse mais plutôt à terrasser nos adversaires, c’est un poil plus brutal. Grande nouveauté de cette version, les factions ! Les cartes que l’on possède seront soit d’une couleur verte appartenant donc à la cour du méchant Jabba, soit d’une couleur orange appartenant aux gentils rebelles. Cette subtilité apporte une nuance de malice soupoudrée quand même d’une grosse dose de hasard (mais n’allez pas imaginer que l’univers Love Letter n’est que du hasard, pas du tout). Mais les concepteur du jeu ne se sont pas arrêtés là, pour remporter la partie il faut remplir les conditions de victoire qui sont déterminées au hasard à chaque début de partie (4 missions différentes).

Source : Z-Man Games

Bilan : c’est réussi ! C’est efficace et aussi génial que la version originale, mais avec les factions en plus et, surtout pour les fans de Star Wars, un monde bien plus connu. Les missions sont aussi un ajout intéressant qui permettent de varier les parties. On reste dans du Love Letter, c’est donc un jeu léger, mais pour finir une soirée c’est le jeu parfait 🙂


La première journée s’achève ainsi. Bientôt vous aurez le plaisir de découvrir le premier jour du Festival International des Jeux de Cannes 2022 en mode professionnel, à savoir le jeudi réservé pour la presse et les pros.

Laissez un commentaire pour partager vos expériences, donner votre ressenti ou tout simplement pour faire coucou.

Et à bientôt !!

3 réflexions sur “FIJ 2022 : Cannes, 1er jour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s